TwitterInstagramEmailRSS
Fermer

[Lecture] La mort d’Hitler de Jean-Christophe Brisard et Lana Parshina

Il y a quelques semaines de cela, je me suis inscrite sur le site de Netgalley. Ce site permet aux blogueurs, libraires, bibliothécaires et autres de découvrir en avant-première des livres.
Il suffit pour cela de s’inscrire sur le site, de se présenter dans une courte biographie et de partager les liens de nos différents supports d’expression (blogs, réseaux sociaux, réseaux littéraires comme livraddict ou goodreads). Il est possible ensuite de définir quels sont nos goûts en matière de littérature (polar, thriller, romance), puis de choisir un livre dans une de ces catégories et de faire une demande auprès de l’éditeur pour pouvoir le recevoir en format numérique et le lire. En contrepartie, il faut faire un retour sur nos impressions à l’éditeur, puis rédiger un avis ou une chronique directement sur le site de Netgalley.

C’est de cette manière que j’ai pu lire, quelques jours avant sa sortie en librairie, le livre enquête sur la mort d’Hitler par le journaliste Jean-Christophe Brisard en collaboration avec Lana Parshina, interprète et journaliste également.

 

La Mort d’Hitler 

 

Résumé :

« Le 8 mai 1945, les nazis capitulent. Hitler s’est suicidé une semaine plus tôt, dans son bunker berlinois. Les Alliés et les Soviétiques fêtent ensemble la victoire. Voilà pour la version connue. En réalité, dès le 1er mai, Staline ordonnait à ses services d’enquêter sur la mort du Führer et de récupérer son corps. Cherchait-il une pièce à conviction ou un trophée de guerre prouvant au monde entier que son pays avait vaincu Hitler  ?
Après deux ans d’interminables négociations auprès des autorités russes, Jean-Christophe Brisard et Lana Parshina ont pu accéder aux dossiers confidentiels concernant l’incroyable traque du corps d’Hitler par les espions soviétiques, ainsi qu’aux interrogatoires des témoins des derniers jours du Führer. Surtout, Moscou a accepté de leur présenter des restes humains  : un morceau de crâne avec un impact de balle et une mâchoire. Pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les auteurs ont obtenu l’autorisation d’effectuer des examens scientifiques sur ces ossements. Le Kremlin prétend qu’ils appartiennent à Hitler. Qu’en est-il vraiment  ?
Cette enquête fascinante, digne d’un roman d’espionnage, met un point final aux ultimes questionnements sur la mort d’Hitler.

Grand reporter, Jean-Christophe Brisard est réalisateur de documentaires, principalement sur les dictatures. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages dont Enfants de dictateurs (First Histoire, 2014) avec Claude Quétel.
Lana Parshina est journaliste indépendante et réalisatrice de documentaires. Elle partage sa vie entre la Russie et les États-Unis. »

Mon avis : 

La mort d’Hitler fait partie de ces grands mystères de l’Histoire. De nombreuses théories ont circulé et circulent toujours sur la fin du dictateur Nazi. Est-il mort à Berlin en 1945? S’est-il enfui en Amérique du Sud comme de nombreux autres leaders nazi? S’il s’est suicidé, de quelle manière a-t-il procédé?
L’URSS, puis la Russie prétendent détenir des preuves de la mort d’Hitler, preuves qu’ils conservent dans leurs archives. Ils possèdent un morceau de crâne qu’ils attribuent à Adolf Hitler pour prouver sa mort et le fait que ce sont les Soviétiques qui ont mis la main sur le corps. Le problème est qu’il est difficile d’accéder aux archives russes pour pouvoir les consulter et les étudier.

Pour réaliser son enquête sur la mort d’Hitler, Jean-Christophe Brisard s’est entouré de Lana Parshina, d’origine russe, qui a de nombreux contacts dans l’administration du pays du fait de son interview de la fille de Staline.
Pendant des mois, ils ont fait tout leur possible pour pouvoir consulter des documents d’époque et pour pouvoir faire avancer leur enquête et aboutir à une conclusion sur la fin du dictateur nazi.

Le livre se lit comme un roman policier ce qui le rend attractif, on n’a pas envie de le lâcher. Il est construit en deux parties : à la fois l’enquête entre 2016 et 2017, puis les événements de 1945 ainsi que l’enquête soviétique dans les mois et les années qui ont suivi. Tout est très bien expliqué et documenté. Même quelqu’un n’étant pas tout à fait à l’aise avec l’Histoire de la fin de la seconde guerre mondiale pourrait lire cette enquête facilement.

J’ai adoré ma lecture même si j’ai trouvé que certains passages à la fin du livre étaient un peu répétitifs. J’aurai aimé que l’administration russe coopère encore un peu plus pour que nous puissions enfin avoir le fin mot de l’histoire sur cette mort d’Hitler et les fantasmes qu’elle suscite. Une partie de la vérité surgit tout de même suite à cette enquête, ce qui permet au livre de ne pas se terminer sur un sentiment de frustration. J’ai mis la note de 17 à ce livre sur Livraddict.

C’est en se basant sur cette enquête et sur ce livre qu’un documentaire a été réalisé et diffusé sur France 2 (malheureusement, je ne l’ai pas encore regardé).

 

Avez-vous lu le livre ou vu le documentaire? Qu’en avez-vous pensé? Quel est votre avis concernant la mort d’Adolf Hitler?

 

A propos de Booklets Of Kleio

Caroline, amoureuse d'Histoire, (ancienne stagiaire au Centre Historique Minier de Lewarde & ex agent d'accueil et de surveillance au Palais des Beaux Arts de Lille). Je suis depuis toujours passionnée de patrimoine avec une affection particulière pour celui du Val de Loire. J'ai beaucoup d'intérêt pour la culture en général : les musées, les expositions, la musique, la lecture, les séries tv...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :